La Restanque

La restanque


Mur de pierres sèches qui soutient les cultures au niveau supérieur en évitant l’érosion de leur fondation.


Ce site n’a pas d’autre ambition.

 visites

Daibutsu (大仏?),  « Grand Bouddha »

NARA

Nara (奈良市) est située dans la région du Kansai, proche de Kyoto. Elle fut la capitale du Japon entre 710 et 784, et les monuments historiques de l'ancienne ville ont été inscrits au patrimoine mondial de l’humanité en 1998.

Un gardien du Grand Bouddha

Le Tōdai-ji (東大寺?, littéralement « Grand temple de l’est »), de son nom complet Kegon-shū daihonzan Tōdai-ji (華厳宗大本山東大寺?), est un temple bouddhiste. Il est le centre des écoles Kegon et Ritsu, mais toutes les branches du bouddhisme japonais y sont étudiées et le site comprend de nombreux temples et sanctuaires annexes. Dans l’enceinte se trouve la plus grande construction en bois au monde, le Daibutsu-den (大仏殿?, Salle du Grand Bouddha), qui abrite une statue colossale en bronze du bouddha Vairocana appelée Daibutsu (大仏?), c'est-à-dire « Grand Bouddha ». Le bâtiment, d’une largeur de huit travées de piliers (soit 57 mètres), est un tiers plus petit que le temple originel qui en comprenait douze.


Hōryū-ji (法隆寺?) est un temple bouddhiste situé à Ikaruga, ville de la préfecture de Nara. Les bâtiments les plus anciens (le kondo, la pagode à 5 niveaux et la porte centrale) datent de la période Asuka et sont considérés comme les plus anciennes constructions en bois du monde. D'après les textes anciens, l'empereur Yomei, en proie à la maladie, fit le vœu de bâtir un temple et d'y installer une statue de Bouddha afin d'obtenir la guérison. Il mourut peu après, mais l'impératrice et le prince héritier Shotoku firent construire en 607 un temple nommé temple Ikagura (d'après le nom du lieu) ou Hōryū-ji (littéralement « Temple de la Loi Florissante »), conformément aux volontés de l'empereur. Même si un important incendie a détruit une grande partie des bâtiments en 670, le temple peut s'enorgueillir de quatorze siècles d'observance continue de la tradition. Le temple est devenu en 1993 le premier site japonais inscrit sur la liste du Patrimoine mondial

La pagode à cinq niveaux

Le Kasuga-taisha (春日大社?) est un sanctuaire shinto de la ville de Nara. Établi en 768 et reconstruit plusieurs fois au cours des siècles, c'est le mausolée de la famille Fujiwara. L'intérieur est célèbre pour ses nombreuses lanternes de bronze, alors que l’extérieur se distingue par ses nombreuses lanternes de pierre qui mènent au monument.

Le sanctuaire de Kasuga et la forêt primaire de Kasugavama toute proche, sont enregistrés au patrimoine mondial de l’Unesco comme faisant partie des monuments historiques de l’ancienne ville de Nara. Le style architectural Kasuga-zukuri  prend son nom du honden (bâtiment principal) du Kasuga-taisha.

Le chemin jusqu’au Kasuga-taisha passe par le parc de Nara où des biches sika  apprivoisées errent librement. Plus de mille lanternes en pierre longent la voie.

Une échoppe

Le Shōsō-in (正倉院?) est la maison du Trésor duTodai-ji (東大寺?)  divisée en trois parties : hokusō (北倉?, magasin nord), chūsō (中倉?, magasin central) et nansō (南倉?, magasin sud).

Le style Azekura-Zukuri (校倉造?) au Shōsō-in se caractérise par ses poutres de section triangulaire assemblées horizontalement et s'entrecroisant aux angles. Le temple est juché sur 40 piliers hauts de 2,4 mètres et construit, aux environs de 760, en rondins de cyprès du Japon (檜, hinoki?) sans revêtement de terre. Bâti sur une terrasse de dalles de pierre, le bâtiment mesure 33 mètres de long pour presque 10 de large et 14 de haut.

Les hypothèses sur l'excellente conservation du trésor du Shōsō-in ont longtemps porté sur maîtrise de l’hygrométrie, en supposant que le bâtiment permettait par la contraction et la dilatation des poutres en bois au fil des saisons la régulation de l'humidité et de la ventilation. Toutefois, des études plus récentes montrent que le jeu du bois reste négligeable sur l'hygrométrie, une idée plus plausible étant la surélévation de la structure pour la ventilation et l'épaisseur des poutres imbriquées. Enfin, les coffres en bois épais et bien agencés peuvent avoir un impact également.


––––-–-RETOUR––––––-