La Restanque

La restanque


Mur de pierres sèches qui soutient les cultures au niveau supérieur en évitant l’érosion de leur fondation.


Ce site n’a pas d’autre ambition.

 visites

Miyajima est un des joyaux du Japon, et certainement une des trois vues les plus célèbres du Japon. Située au large de la côte d'Hiroshima, la beauté sereine de l'île est un élément essentiel de cette ville.

Miyajima a été considérée comme un lieu saint durant toute l'histoire du Japon. En 806 après JC, le moine Kōbō Daishi gravit le mont Misen et établit la montagne comme un site ascétique de la secte Shingon du bouddhisme. Par la suite, les temples bouddhistes de l'île et les sanctuaires Shinto ont entretenu une relation étroite.

Dans le passé, les femmes n'étaient pas autorisées sur l'île et les personnes âgées étaient expédiées ailleurs pour mourir, afin que la pureté rituelle du site soit maintenue; en fait, le vrai nom de l'île est Itsukushima (厳島), et Miyajima est juste un surnom populaire voulant dire "île sanctuaire".

De nos jours, des mesures strictes sont prises pour s'assurer que l'unique ville de l'île conserve une apparence japonaise classique de l'ère Edo. Les cerfs se promènent librement dans les rues et les parcs.  Miyajima peut être atteinte par la mer à partir d’Hiroshima.

MIYAJIMA

Les biches en liberté

Torii flottant

Temple bouddhiste Daishoin

Pagode Goju-no-to du temple de Senjokaku

Les pots de saké pour les cérémonies

Le corridor du sanctuaire d’Itsukushima

Les biches

––––-–-RETOUR––––––-